Sélectionner une page

Un silence depuis 2 mois imposé par les bugs à la fois informatiques et intérieurs.

Un site internet qui crash totalement, des activités qui ralentissent, une incapacité à réécrire mon site, et un sentiment qu’il faut lâcher, lâcher, lâcher encore et encore.

J’avoue ne pas bien savoir où je vais alors même que mes activités sont de plus en plus claires en moi…vertigineux et je me sens à la fois décontenancée et très curieuse de où tout cela va me mener…

Force est de constater qu’au fur et à mesure où je lâche, où je cesse de me demander «quoi ?», «quand ?», que je cesse autant que possible le «il faut» en tentant de le remplacer par «où est ma joie ?», je reçois : plus d’amis chez moi, des cadeaux (fleurs, chocolat, rencontres) et mes aléas financiers (les factures semblent se donner rendez-vous et ma voiture est en mode «réinitialisation après 160000km de bons et loyaux services») après m’avoir tendue, me font sentir un détachement…

 

Tout ceci s’accompagne également d’un grand besoin de ranger, de nettoyer, de vider mon appartement de l’inutile et si vous ne connaissez pas encore Marie Kondo, et bien je vous invite à aller voir son site. Ranger pour mettre de l’ordre, ne garder que ce qui met en joie, pour laisser de la place à autre chose de nouveau, de différent, de nourrissant.

Faire du tri dans nos vies, pour être en juste relation avec soi, avec ce qui est vivant en soi, non accroché au passé ou à la crainte d’un avenir, tout un job !!!

Et vous ?

Ces temps-ci…c’est comment ? Largage en vue aussi ? 😉

A vous lire…

Corinne Capdequi Peyranere

Corinne Capdequi Peyranere

Médiatrice en Justes Relations

Une histoire familiale avec en filigrane des tensions et conflits quasi permanents pour des questions d’argent,
Une période d’adolescence et pré adulte marquée par l’incapacité d’être en relation, comme tétanisée ou paralysée, des émotions bloquées et du stress pas du tout géré, entrecoupée de moments de plénitude totale.
Une perte de goût à la vie avec l’envie de mourir,
Un engagement volontaire pour retrouver le chemin de la vie en ouvrant la porte du développement personnel.
Un cheminement professionnel axé sur les relations humaines,
Un parcours de gérante de sarl puis d’entrepreneur salariée .
Au fil du temps, des problématiques personnelles (émotions, conflits, stress, dépression, argent) qui sont devenues mon métier, car l’être humain est résiliant par nature et capable d’être pleinement vivant et de retrouver la paix dans tous les domaines de sa vie.
C’est que je transmets aujourd’hui. Et c’est tellement bon !