Eh oui !!! C’est la jolie découverte de ce mois de décembre et cette leçon de fin d’année !
Pour tout vous confier…je me suis couchée un soir en me demandant comment je pouvais être au service de cette Vie. Et le lendemain, la réponse fut fulgurante…une amie appelait au secours et faisait un très beau craquage, elle qui ne demande jamais d’aide, qui est toujours présente pour les autres et gère mille et une choses.
Ce mois-ci m’a mise en relation (plus consciente en tout cas) de personnes en burn out, en dépression, en perte de goût à la vie, voire avec l’envie de quitter cette terre, de mourir.
Je dis souvent en formation que ces états dits d’inhibition sont les plus complexes à « gérer » (le mot est horrible, j’en conviens)…mais nous avons tous de la magie en nous à un endroit ou un autre !
Or, il se trouve – dans le même temps – que dans ce programme pour « empiuissancer ma vie »  que j’ai commencé à suivre fin novembre, nous revisitons les étapes de notre vie où nous avons vécu des transitions importantes. J’ai moi-même eu envie de mourir, perdu goût à la vie et traversé mes années comme un zombie…jusqu’à renaître…il y a 2 ans environ.
Ce que nous avons vécu, ce que nous avons traversé (totalement ou partiellement) ont révélé, réveillé en nous une magie de la Vie…nous savons faire et nous savons ce que l’autre vit !
Je me suis donc retrouvée ce mois-ci face à…moi-même il y a quelques années par l’intermédiaire de ces relations. Et mon Dieu ! Gratitude à la Vie de découvrir en moi la magicienne qui – lorsqu’elle laisse faire ce qui vient, écoute le mouvement de la vie, ose et alors accompagne pour redonner goût à la Vie !

Vous savez quoi ? Je ne vais pas faire preuve ici d’hyprocrisie…et je vais affirmer cela : j’ai alors senti en moi cette fameuse « zone de génie  » dont on entend parler, et je sais que j’ai participé au miracle de la Vie pour ces personnes. Voir leur visage se transformer, le ton de leur voix s’affirmer, leurs prises de conscience s’exprimer…OUI, je reconnais que je participe à Cela !
Fausse modestie et autres rétrécissements de ce que nous sommes, de ce que je suis, n’ont plus lieu d’être ! Il est temps de regarder le Grand et le Beau en nous, de le découvrir dans ces instants simples, spontanés et d’oser l’offrir au monde, à notre monde, à notre entourage…dans un partage amical, dans une offre professionnelle, dans un sourire, dans une danse, dans un pétage de câble, dans notre écoute, dans notre provocation…

Regardons où nous faisons miracle dans nos relations, où nous apportons légèreté, profondeur, rire, prises de conscience, questionnements, remise en question pour le meilleur, inspirations pour une autre vision. Pour ma part, reconnaître ma part de magicienne dans mes relations, c’est aussi augmenter ma capacité à voir le meilleur chez l’autre car alors je ne suis plus ni envieuse, ni jalouse, ni dans la comparaison, mais dans le simple émerveillement de la diversité et de la Beauté de la Vie, sous toutes ses formes. Là est l’empuissancement de la Vie, là est le miracle permanent !

On m’a demandé le titre de mon 2018 :

OUI à la Vie !

Je laisse désormais tous mes affres et mes chaos inutiles pour vivre un 2019 où je vais accueillir une Corinne puissante, magique et joyeuse d’être pleinement vivante ! Cela prendra également forme dans mes propositions professionnelles…qui elles aussi, grandissent !

Jusqu’à présent, j’ai vécu petit (peu d’argent, peu d’amis, peu de sorties, peu de rêves – voire pas -, peu d’élans…) et cela était ainsi pour mille et une raison…C’était aussi parce que vivre Grand (à l’intérieur comme à l’extérieur, dans le matériel comme dans le spirituel, dans la solitude comme dans le groupe), c’est aussi assumer ses choix, se positionner, être audacieux et ne rien savoir de l’après ou du résultat, c’est avoir du plaisir et que le plaisir c’est dangereux, interdit, etc.
STOP à la peur de ne pas être aimée, comprise, intégrée !
OUI au merveilleux en moi, autour de moi, en chacun de nous !

Ensemble, sur un 2019 puissant, grand et toujours humble !